Penser et reconstruire sa sexualité après une tumeur testiculaire - Université Paris Nanterre Access content directly
Journal Articles Anthropologie et Santé Year : 2016

Thinking and Rebuilding One's Sexuality after a Testicular Tumor

Penser et reconstruire sa sexualité après une tumeur testiculaire

Abstract

Depuis une trentaine d'années, l'oncologie connaît d'importantes avancées thérapeutiques. Le traitement d'une tumeur testiculaire (premier cancer chez l'homme jeune) en constitue probablement l'exemple-type~: cinq ans après le diagnostic, son taux de survie est supérieur à 95~%. En revanche, ses répercussions ne sont pas des moindres~: une ablation quasi-systématique du (des) testicule(s) atteint(s), une baisse plus ou moins temporaire de la libido et de la fertilité ou de possibles troubles de l'éjaculation. Bien que la question du pronostic vital soit presque écartée, les soignés sont néanmoins amenés à s'interroger sur leurs futures possibilités, capacités ou limites dans différentes sphères de la vie sociale. Il s'agira ici de décrire leurs représentations des implications sexuelles de ce cancer et ses traitements ainsi que les éventuelles stratégies qu'ils mettent en øeuvre afin d'y faire face.
Fichier principal
Vignette du fichier
anthropologiesante-2189.pdf (350.77 Ko) Télécharger le fichier
Origin Publisher files allowed on an open archive
Licence

Dates and versions

hal-01638747 , version 1 (24-05-2024)

Licence

Identifiers

Cite

Clément Méric. Penser et reconstruire sa sexualité après une tumeur testiculaire. Anthropologie et Santé, 2016, Interroger la normativité au prisme du cancer, 13, ⟨10.4000/anthropologiesante.2189⟩. ⟨hal-01638747⟩
77 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More