Séduction - Université Paris Nanterre Access content directly
Dictionary Entry Year : 2021

Séduction

Abstract

La séduction est une notion difficile à cerner et à analyser pour les sciences sociales. Ambivalente dans sa définition, elle est utilisée dans des contextes multiples pour décrire une infinité de situations. L'acte même de la séduction est défini par son caractère insaisissable, comme un geste presque invisible qui donne lieu à de multiples interprétations. Comment dès lors le circonscrire et en rendre compte ? Si les historiens ont montré que les pratiques de séduction varient en fonction des contextes culturels, les ethnologues, eux, se sont principalement concentrés sur les espaces dans lesquels s'observent les scènes de séduction. Dans un contexte marqué par l'épidémie du Sida, les enquêtes ont d'abord porté sur les lieux de drague voués à la rencontre sexuelle entre hommes. Des travaux plus récents ont ensuite aidé à penser la séduction non plus seulement comme un moment de prélude amoureux et sexuel, mais aussi comme un rapport social. Loin d'être un jeu interindividuel sans conséquence, la séduction est un rapport de pouvoir. La séduction est un capital social qui hiérarchise les individus entre eux ; les pratiques et les discours de séduction participent à la reproduction de l'ordre du genre, et plus globalement de l'ordre social.
Fichier principal
Vignette du fichier
Séduction - Gourarier.pdf (232.43 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03320262 , version 1 (15-08-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03320262 , version 1

Cite

Mélanie Gourarier. Séduction. Encyclopédie critique du genre, 2021. ⟨hal-03320262⟩
323 View
394 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More