L’appartenance, de quel droit ? La citoyenneté comme principe d’exclusion - Université Paris Nanterre Access content directly
Journal Articles La Revue des droits de l'Homme Year : 2022

L’appartenance, de quel droit ? La citoyenneté comme principe d’exclusion

Abstract

A l’époque contemporaine, la détermination de la qualité alternative de national ou d’étranger dépend de l’application de normes juridiques. Mais la règle de droit est, ici comme ailleurs, dictée par une série de considérations d’ordre économique, démographique, sociologique, idéologique. Les critères de la citoyenneté, entendue ici comme l’appartenance à la communauté politique, laissent transparaître la conception sous-jacente, plus ou moins ouverte, de cette communauté, tandis que la distribution des droits et avantages témoigne de la dimension exclusive de la citoyenneté. Décrire comment l’appartenance à la communauté politique est « saisie par le droit » permet ainsi d’éclairer une interrogation plus fondamentale : l’appartenance, « de quel droit » ?
Fichier principal
Vignette du fichier
Lochak_citoyenneté-appartenance_2022.pdf (226.42 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-04018555 , version 1 (07-03-2023)

Identifiers

Cite

Danièle Lochak. L’appartenance, de quel droit ? La citoyenneté comme principe d’exclusion. La Revue des droits de l'Homme, 2022, 22, ⟨10.4000/revdh.15190⟩. ⟨hal-04018555⟩
37 View
48 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More