Atelier d’Étude multidisciplinaire d’interactions orales en L2 ALE chez les apprenants du secondaire. EMIOL2 - Université Paris Nanterre Access content directly
Conference Papers Year : 2022

Atelier d’Étude multidisciplinaire d’interactions orales en L2 ALE chez les apprenants du secondaire. EMIOL2

Agnès Leroux
Pascale Manoïlov

Abstract

Nous proposons un atelier de pratique d’analyse sur un corpus vidéo longitudinal d’apprenants du secondaire dans le milieu scolaire français (Manoïlov, 2016) qui interagissent en anglais L2. Nous invitons des spécialistes de diverses disciplines à se pencher sur quelques séquences d’interactions orales et à les étudier dans le cadre de leur spécialité. Les angles d’études pourront être la phonologie, la pragmatique, la sémantique, la syntaxe, l’interaction, la gestuelle ou tout autre discipline intéressée par la parole L2. Les données contextuelles, les vidéos et les transcriptions enrichies, réalisées sous CLAN (format .chat), seront présentées et communiquées aux participants qui pourront procéder à une analyse fine dans leur domaine de spécialité. Les binômes d’apprenants ayant été enregistrés en début puis, en fin d’année scolaire, une étude de leur progression pourra être menée. Les études pourront être d’ordre quantitatives ou qualitatives : -Une analyse quantitative : organisation du discours et gestion de l’échange (gestualité, marqueurs de discours), fluidité du discours (hésitations, pauses), marques d’entraide (auto-reformulations, hétéro-reformulations, reprise ou hétéro-reprises), gestion de l’inconnu, et organisation de la langue (nombre d’unités syntaxiques, nombres d’unités lexicales, nombres de connecteurs, proportion de verbes fléchis ou d’accord noms-verbes, nombres de compléments adverbiaux, etc.). -Une analyse qualitative sur chaque paire pourra aussi être menée pour se concentrer sur un phénomène. Par exemple, si nous prenons deux grands domaines d’étude, pragmatique-sociolinguistique et exactitude la langue nous pourrions isoler deux paramètres à étudier de façon qualitative croisée : évolution du nombre de gestes (situations, raisons, effets), et évolution du nombre d’unités lexicales (moments de la discussion, thèmes de discussion, champs sémantiques, etc.). L’objectif sera de mettre en commun les différentes analyses quantitatives et/ou qualitatives pour mettre en lumière les variables contextuelles propres à la communication en anglais L2 par des adolescents de niveau A2-B1. L’analyse conjointe du corpus par plusieurs disciplines devrait permettre de caractériser le développement des compétences de communication orale des élèves à travers les performances observées sous différents angles.
No file

Dates and versions

hal-04404196 , version 1 (18-01-2024)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04404196 , version 1

Cite

Agnès Leroux, Pascale Manoïlov. Atelier d’Étude multidisciplinaire d’interactions orales en L2 ALE chez les apprenants du secondaire. EMIOL2. jep2022 : Journées d'Études sur la Parole, Université de Nantes, Jun 2022, Noirmoutier-en-l'Ile, France. ⟨hal-04404196⟩
3 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More