Chutes et attentions dans le Contact Improvisation - Université Paris Nanterre Access content directly
Journal Articles (Review Article) Implications philosophiques Year : 2020

Chutes et attentions dans le Contact Improvisation

Abstract

Cet article présente un processus de recherche interdisciplinaire à la croisée de la pratique artistique, de l’esthétique et des neurosciences. Nous pensons que ces disciplines peuvent s’enrichir mutuellement. D’une part, les pratiques artistiques peuvent alimenter les concepts, les méthodes et les outils des neurosciences, et d’autre part, les neurosciences peuvent éclairer la part des mécanismes sous-jacents à nos expériences esthétiques en interaction avec une œuvre ou dans la vie ordinaire. Cet article se concentre sur les modulations de l’attention liées à ces expériences. Notre recherche prend pour point de départ le courant artistique des années 1970 qui s’est intéressé à l’expérience esthétique dans la vie ordinaire, et à une forme de danse en particulier, le Contact Improvisation, qui met l’accent sur l’observation des sensations internes, le toucher et la chute. Dans ce premier volet de l’article, à partir d’une expérience corporelle précise, la Petite Danse, nous montrons que le Contact Improvisation offre un dispositif privilégié pour ouvrir un dialogue entre l’esthétique et les neurosciences afin d’étudier l’attention et les dynamiques attentionnelles non routinières en particulier, qui sont un invariant de l’expérience esthétique selon les théories philosophiques. Cette expérience nous invite fortement à enquêter sur d’éventuels corrélats posturaux des états attentionnels, aux côtés des corrélats neuronaux ou physiologiques qui sont actuellement un domaine de recherche très actif en neurosciences.
No file

Dates and versions

hal-04560965 , version 1 (26-04-2024)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04560965 , version 1

Cite

Coline Joufflineau, Matthieu Gaudeau, Alexandre Coutté, Dimitri Bayle, Asaf Bachrach. Chutes et attentions dans le Contact Improvisation : Vers une expérience partagée du sublime à la croisée de l'improvisation dansée, des neurosciences et de l'esthétique.. Implications philosophiques, 2020. ⟨hal-04560965⟩
2 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More