Dimension motrice de l'espace et de la perception visuelle - Université Paris Nanterre Access content directly
Book Sections Year : 2011

Dimension motrice de l'espace et de la perception visuelle

Abstract

En sciences cognitives, la place accordée à la motricité pour décrire et expliquer la cognition varie grandement d’une approche théorique à l’autre. Dans ce chapitre, nous présentons des résultats qui illustrent les liens existants entre perception visuelle et motricité. Ainsi, plusieurs études recourant aux paradigmes d’amorçages visuomoteur et motorovisuel suggèrent que la perception visuelle est couplée à des anticipations gestuelles. Plus précisément, plusieurs données comportementales montrent que la perception visuelle d’un objet est non seulement tributaire des caractéristiques des actions que l’on a l’habitude d’effectuer sur cet objet, mais elle est également fortement influencée par les caractéristiques de l’action que l’on se prépare à effectuer sur cet objet. L’interprétation de ces effets renvoie à une conception sensorimotrice de l’espace et de la perception visuelle. Plus généralement, la notion de représentation mentale telle que nous la concevons repose sur le déroulement intériorisé de l’action, influencé à la fois par les traces laissées en mémoire et par les événements présents.
No file

Dates and versions

hal-04561026 , version 1 (26-04-2024)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04561026 , version 1

Cite

Carole Celse-Giot, Alexandre Coutté. Dimension motrice de l'espace et de la perception visuelle. Jean-Michel Roy. Peut-on se passer de représentations en sciences cognitives ?, De Boeck Supérieur, pp.115-123, 2011. ⟨hal-04561026⟩
0 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More