Skip to Main content Skip to Navigation
Books

Savoirs et métiers de l'État au XIXe siècle‎. France et États germaniques

Résumé : L'ouvrage aborde dans une optique comparatiste (France, Allemagne) les modalités de formation, de recrutement et d'évolution de carrière des serviteurs de l'État au XIXe siècle, dans un contexte marqué par la construction d'un État moderne soucieux d'une gestion efficace. A la différence de la Prusse, cas emblématique et précoce d'État autoritaire-bureaucratique, l'organisation d'une fonction publique régulière en France a en large partie résulté de nécessités pratiques et non d'une doctrine positive. Toutefois, les qualifications nécessaires pour que les administrateurs soient reconnus compétents et légitimes ont fait l'objet de vifs débats, traversés par des phénomènes de circulations d'idées et de modèles. Les pratiques nées des nécessités du service de l'État ont permis des assouplissements et adaptations qui tempèrent les contrastes offerts par les représentations idéal-typiques du bureaucrate allemand et de son homologue français, contrastes qui renvoient à des traditions différentes en matière de relations entre pouvoir politique et administration. Au-delà de la diversité des situations, c'est la question du lien entre le pouvoir administratif et la poursuite de l'intérêt général qui demeure tout à la fois sous-jacente et active.
Document type :
Books
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01534877
Contributor : Scd Université d'Orléans Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, June 8, 2017 - 12:55:25 PM
Last modification on : Thursday, October 21, 2021 - 3:16:37 PM

Identifiers

Citation

Brigitte Krulic. Savoirs et métiers de l'État au XIXe siècle‎. France et États germaniques. Krulic Brigitte (dir.). Peter Lang, pp.VI-221, 2014, Travaux interdisciplinaires et plurilingues, 9783034315043. ⟨10.3726/978-3-0352-0270-0⟩. ⟨halshs-01534877⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles