Transgressions pirates - Université Paris Nanterre Access content directly
Journal Articles Tracés : Revue de Sciences Humaines Year : 2014

Transgressions pirates

Abstract

Le pirate est un personnage protéiforme, tant du fait de la pluralité des phénomènes auxquels il renvoie (les pirates historiques, les figures littéraires qui s'en inspirent, les pirates des mers ou des routes contemporains, les pirates informatiques) que par la diversité des champs dans lesquels il apparaît (savant, juridique, littéraire, technique...). Il est aussi un personnage étrange, par les connotations extrêmes et contradictoires que le terme pirate charrie. Parfois incarnation de la liberté la plus absolue et objet de fascination, le pirate est parallèlement l'''ennemi du genre humain'' quand il est saisi par le droit. Ce numéro a pour but de prendre au sérieux cette ambiguïté, non pas en essayant de l'enfermer dans une typologie rassurante ou une définition unique, ni en prouvant au contraire l'irréductibilité des différents phénomènes pirates, mais en s'intéressant plutôt à la façon dont cette ambivalence et cette pluralité sont produites et à leurs effets sur les êtres qualifiés de pirates. Si la figure du pirate est sujette à des interprétations si contradictoires, c'est qu'il se joue quelque chose dans les luttes pour sa définition, dans les stratégies d'appropriation, de récupération et d'invalidation de ses usages, quelque chose qui peut et doit faire l'objet d'une investigation.

Dates and versions

hal-01505177 , version 1 (11-04-2017)

Identifiers

Cite

Samuel Hayat, Camille Paloque-Bergès. Transgressions pirates. Tracés : Revue de Sciences Humaines, 2014, 26, pp.7-19. ⟨10.4000/traces.5894⟩. ⟨hal-01505177⟩
54 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More