La description du français calédonien : état des lieux - Université Paris Nanterre Access content directly
Journal Articles Langages Year : 2016

La description du français calédonien : état des lieux

Christine Pauleau

Abstract

Les travaux linguistiques sur la variété régionale calédonienne du français sont peu courants. Depuis les études de l’Université d’Auckland dans les années 60 (CNRS-Inalf 1983-1996) jusqu’aux descriptions lexicographiques (Pauleau 1995, 2007 & BDLP), c’est le domaine lexical qui est le mieux représenté : Pauleau (1995a) pose l’existence et la densité de la variation géolectale sur le terrain calédonien et l’illustre par un inventaire lexicographique qui, par la suite, est régulièrement augmenté (Pauleau 2007). La prononciation des locuteurs est néanmoins abordée avec notamment une enquête pour le projet Phonétique du Français Contemporain (Pauleau 2013) qui montre la persistance de la variation géophonétique. D’autres éléments encore, tel que l’imaginaire linguistique des locuteurs (Pauleau 1994, 2008), révèlent le français calédonien comme à la fois particulier et comparable aux autres lectes issus d’un processus de dialectalisation.
Fichier principal
Vignette du fichier
PAULEAU C., La description du français calédonien, état des lieux, dans Langages n°203, 2016..pdf (358.11 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission
Loading...

Dates and versions

hal-01987735 , version 1 (21-01-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01987735 , version 1

Cite

Christine Pauleau. La description du français calédonien : état des lieux. Langages, 2016, 203, pp.21-36. ⟨hal-01987735⟩
34 View
127 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More