Entre loyauté au drapeau américain et identité francophone en Louisiane (1840-1880) : un contraste entre deux familles - Université Paris Nanterre Access content directly
Book Sections Year : 2018

Entre loyauté au drapeau américain et identité francophone en Louisiane (1840-1880) : un contraste entre deux familles

Abstract

Six ans après l’entrée de la Louisiane (vendue en 1803 par Bonaparte) dans les jeunes États-Unis arrive à La Nouvelle-Orléans une vague de réfugiés fuyant Saint-Domingue, qui vient doubler la population francophone et catholique de l’État. Dans les années 1830 à 1850, une autre vague de réfugiés arrive de France: républicains proscrits, journalistes, dissidents politiques, exilés fuyant les bouleversements de la société française postnapoléonienne viennent aussi grossir les rangs des francophones de Louisiane. Dans cette société dite tripartite (Blancs, Noirs, gens « de couleur » libres), le français est parlé par tous avant la guerre de Sécession.

Domains

Linguistics
No file

Dates and versions

hal-04116944 , version 1 (05-06-2023)

Identifiers

Cite

Maelenn Le Roux. Entre loyauté au drapeau américain et identité francophone en Louisiane (1840-1880) : un contraste entre deux familles. France Martineau; Annette Boudreau; Yves Frenette; Françoise Gadet. Francophonies nord-américaines : langues, frontières et idéologies., Presses de l'Université Laval, pp.93-98, 2018, Les voies du français, ⟨10.2307/j.ctv1gbrz8j.9⟩. ⟨hal-04116944⟩
7 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More