Quelques marqueurs discursifs dans MPF - Université Paris Nanterre Access content directly
Conference Papers Year : 2019

Quelques marqueurs discursifs dans MPF

Abstract

En nous appuyant sur le corpus MPF, nous remettrons en cause la notion de « langue des jeunes » à travers l’étude de marqueurs : wesh, zaama, bluff, genre, crari, considérés comme typiques des « parlers jeunes ». Ils seraient ainsi de bons candidats pour établir des corrélations avec des catégories de locuteurs définies : jeunes et/ou habitants des grands ensembles de banlieue et/ou d’origine étrangère. Nous montrerons que des considérations reposant uniquement sur l’âge ou le lieu de résidence ne semblent pas suffisantes pour saisir l’emploi de ces formes. Nous postulons que le répertoire linguistique des locuteurs est activé différemment en fonction des situations de communication et des interlocuteurs en présence. Autrement dit, les formes évoquées seraient davantage déployées dans la proximité. MPF permet cette analyse en tirant parti de trois types de situation de communication : entretiens traditionnels, entretiens de proximité et données écologiques. Nous comparerons l’emploi de nos formes dans ces différents cadres communicationnels.

Domains

Linguistics
No file

Dates and versions

hal-04139309 , version 1 (23-06-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04139309 , version 1

Cite

Anaïs Moreno Kerdreux. Quelques marqueurs discursifs dans MPF. Séminaire doctoral de MoDyCo, Jan 2019, Nanterre, France. ⟨hal-04139309⟩
14 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More