Utilité et désirabilité professionnelles de la civilité - Université Paris Nanterre Access content directly
Journal Articles Revue québécoise de psychologie Year : 2023

Professional desirability and utility of civility

Utilité et désirabilité professionnelles de la civilité

Abstract

Literature shows that some social norms are linked to utility, others to desirability. For the former, the researchers showed that conforming people were positively valued without deviants being devalued. For norms linked to desirability, we make the assumption of an inverse process, with more devaluation of deviant behaviors than positive valuation of compliant behaviors. More specifically we make the hypothesis that civility is a norm linked to desirability, with devaluation in case of deviance without positive valorization in case of conformity. Three quasi-experimental researches, focused on utility and desirability of civility in the workplace, corroborate overall our hypothesis. Civility behaviors are systematically more desirable than uncivil behaviors, with more devaluation of the latter than of the former. It has also been observed that uncivil behaviors, considered more undesirable than unnecessary, are rooted more in desirability than in utility.
La littérature enseigne que certaines normes sociales sont enracinées dans l’utilité, d’autres dans la désirabilité. Pour les premières, les chercheurs ont montré que les personnes conformes étaient valorisées sans pour autant que les personnes déviantes soient dévalorisées. Pour les normes enracinées dans la désirabilité, nous faisons l’hypothèse d’un processus inverse, avec plus de dévalorisation des conduites déviantes que de valorisation des conduites conformes. Nous faisons plus précisément l’hypothèse que la civilité est une norme enracinée dans la désirabilité, avec de la dévalorisation en cas de déviance, sans pour autant conduire à de la valorisation en cas de conformisme. Trois études quasi expérimentales, centrées sur l’utilité et la désirabilité de la civilité en milieu professionnel, corroborent globalement notre hypothèse. Les comportements de civilité sont systématiquement plus désirables que les comportements incivils, avec plus de dévalorisation des seconds que de valorisation des premiers. Il est également constaté que les comportements incivils, jugés plus indésirables qu’inutiles, sont davantage ancrés dans la désirabilité que dans l’utilité.

Dates and versions

hal-04263103 , version 1 (27-10-2023)

Identifiers

Cite

Valérie Grimault, Amine Rezrazi, Patrick Valéau, Bernard Gangloff. Utilité et désirabilité professionnelles de la civilité. Revue québécoise de psychologie, 2023, 44 (1), pp.77. ⟨10.7202/1100438ar⟩. ⟨hal-04263103⟩
17 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More