Middle-Class Politics: A Force for Equality or Inequality ? - Université Paris Nanterre Access content directly
Conference Papers Year : 2017

Middle-Class Politics: A Force for Equality or Inequality ?

Abstract

The 1950s saw the emergence of the ideology that the United States had become a "middle-class society," thanks in part to the political legacy of the New Deal. Between the development of a welfare state, higher taxes on upper incomes and a policy of home ownership, many working-class Americans were able to swell the ranks of the middle classes, while wealthier Americans saw their share of income decline. The middle classes thus appear to be a political engine for equality. However, since the late 1970s, the United States has witnessed a return to levels of economic inequality not seen since the 1920s. Some blamed this on the greed of high finance; others, on the irresponsibility of the over-indebted working and middle classes. Without denying that there is some truth in these analyses, this paper highlights the central political role played by the middle classes in the dynamic that led to widening inequalities and the subprime crisis. Paradoxically, the middle classes can also be a driving force behind inequality.
Les années 1950 ont vu l’émergence d’une idéologie selon laquelle les États-Unis seraient devenus une « société de classes moyennes », grâce notamment à l’héritage politique du New Deal. Entre le développement d’un État-providence, l’augmentation des impôts sur les hauts revenus et une politique d’accès à la propriété immobilière, de nombreux Américains de la classe travailleuse ont pu gonfler les rangs des classes moyennes, tandis que les Américains les plus aisés ont vu leur part de revenus diminuer. Ainsi les classes moyennes seraient-ils un moteur politique pour l’égalité. Or, depuis la fin des années 1970, les États-Unis ont assisté au retour de niveaux d’inégalité économique tels qu’ils ne les avaient pas connus depuis les années 1920, jusqu’à l’éclatement de la crise financière de 2008. Certains imputaient celle-ci à la cupidité de la haute finance ; d’autres à l’irresponsabilité des classes défavorisées surendettées. Sans nier une part de vérité dans ces analyses, cette communication souligne le rôle politique central des classes moyennes dans la dynamique qui a conduit au creusement des inégalités et à la crise des subprimes. Ainsi, paradoxalement, les classes moyennes peuvent aussi être un moteur pour l’inégalité.
No file

Dates and versions

hal-04380064 , version 1 (08-01-2024)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04380064 , version 1

Cite

Bradley Smith. Middle-Class Politics: A Force for Equality or Inequality ?. Congrès de l’AFEA 2017 : La recherche du bonheur, Marie-Jeanne Rossignol; François Specq; Jocelyn Dupont, Jun 2017, Strasbourg (University of Strasbourg), France. ⟨hal-04380064⟩
3 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More