Lacunes et dysfonctionnements dans l'apprentissage des déterminants français chez des locuteurs persanophones - Université Paris Nanterre Access content directly
Theses Year : 2020

The shortcomings and dysfunctions of Persian speakers when learning French determiners

Lacunes et dysfonctionnements dans l'apprentissage des déterminants français chez des locuteurs persanophones

Abstract

The aim of our thesis is to consider the difficulties that Persian speakers face when learning French determiners. Taking as a starting point the asymmetry of this grammatical class in the two languages using a contrastive approach, as well as its complexity in French, in spite of the determiner being consistently positioned before the noun; as well as (its complexity) in Persian whereby other word classes are used to refer to determiners, the “blank positions” that differ with French and a different syntactic order of words when expressing a determiner, this study takes into account the social-cultural and educational context of French as a Foreign Language (FLE) in Iran and more specifically the presence of English as an intermediary language. The test that was conducted on a sample of FLE learners during the 4th and 10th semesters in two Iranian universities underscores the major difficulties that the learners face in fully understanding the use of determiners in a language that is considered difficult. People’s use of partitive articles and demonstrative determiners was shown to be particularly inaccurate. Thanks to the results that were obtained, it has been possible to analyse the errors found and – consequently- to propose a reasonable and qualified approach for French determiner didactics for a Persian speaking public. This brings together the contribution of communicative methods, especially at beginner levels, with an explicit grammatical teaching process, likely to be understood because it fits into the educational culture in Iran, enabling it to access a more complex level of French language comprehension. According to ‘adaptive eclectisme’ advocated by Puren, didactic recommendations link the progressive construction of meaning, manipulating wording for discrimination purposes, learning by hearing, but also, beyond inductive learning and error pedagogy, supporting the learner towards formulating and conceptualizing the grammatical rules.
Notre thèse vise à prendre en compte la difficulté observée chez les apprenants persanophones pour l’apprentissage des déterminants français. Partant de la dissymétrie de cette classe grammaticale dans l’approche contrastive dans les deux langages et de sa complexité tant en français, malgré le positionnement systématiquement antérieur au nom du déterminant, qu’en persan, avec l’usages d’autres classes de mots pour la détermination, des « positions vides » distinctes de celles du français et une distribution syntaxique différente des mots à usage de déterminant, l’étude a tenu compte du contexte socio-culturel et pédagogique de l’apprentissage du FLE en Iran, en particulier de la présence de l’anglais comme langue pont. Le test mené sur un échantillon d’apprenants FLE du 4ème au 10ème semestres dans deux universités iraniennes a mis en évidence les difficultés majeures des apprenants dans l’acquisition des déterminants d’une langue jugée difficile. S’est révélé particulièrement erroné l’emploi des articles partitifs mais aussi celui des déterminants démonstratifs. Avec les résultats obtenus, il a été possible de mener une analyse des erreurs et, par voie de conséquence, de proposer une approche raisonnée et nuancée de la didactique des déterminants français pour un public persanophone. Celle-ci conjugue les apports de la méthode communicative, surtout pour les niveaux débutants, et un enseignement grammatical explicite, de nature à le sécuriser car elle s’inscrit dans la culture d’apprentissage en Iran, et à lui permettre d’accéder à des niveaux plus complexes de maitrise de la langue française. Selon l’éclectisme d’adaptation prôné par Puren, les recommandations didactiques allient la construction progressive du sens, les manipulations d’énoncés à des fins de discrimination, l’enseignement par l’oreille, mais aussi, au-delà de l’apprentissage inductif et de la pédagogie de l’erreur, l’accompagnement de l’apprenant vers la formalisation et la conceptualisation des règles grammaticales.
No file

Dates and versions

tel-04110537 , version 1 (30-05-2023)

Identifiers

  • HAL Id : tel-04110537 , version 1

Lien texte intégral

Cite

Sara Ghaznavi. Lacunes et dysfonctionnements dans l'apprentissage des déterminants français chez des locuteurs persanophones. Linguistique. Université Paris Nanterre, 2020. Français. ⟨NNT : 2020PA100145⟩. ⟨tel-04110537⟩
27 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More