Machaut au théâtre : emprunts et réécritures transgénériques dans la Moralité de Bien Avisé Mal Avisé - Université Paris Nanterre Access content directly
Journal Articles Romania (Paris) Year : 2020

Machaut au théâtre : emprunts et réécritures transgénériques dans la Moralité de Bien Avisé Mal Avisé

Abstract

Bien connue des spécialistes du théâtre, la Moralité de Bien Avisé Mal Avisé fait partie des pièces à succès du XVe siècle qui exploitent la thématique pénitentielle et mettent en scène un « pèlerinage de vie humaine » animé par des personnifications. L’une de ses sources majeures, qu’on met ici en évidence, est Guillaume de Machaut. La séquence sur la roue de Fortune qui constitue l’un des temps forts de la pièce doit beaucoup au poète-musicien, en particulier à deux de ses œuvres, un motet et une complainte tirée du Remède de Fortune. L’article examine les modalités de cette réécriture et les implications de ce transfert générique : le glissement du lyrisme chanté vers un théâtre qui en renouvelle les motifs et accroît leurs potentialités expressives.
No file

Dates and versions

hal-04127043 , version 1 (13-06-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04127043 , version 1

Cite

Isabelle Fabre. Machaut au théâtre : emprunts et réécritures transgénériques dans la Moralité de Bien Avisé Mal Avisé. Romania (Paris), 2020, 138 (A), p. 121-138. ⟨hal-04127043⟩
1 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More