« Poison poison ! » Infection de l’esprit et guérison par le rêve dans 'Le Conte d’hiver' et 'Cymbeline' de Shakespeare - Université Paris Nanterre Access content directly
Book Sections Year : 2011

« Poison poison ! » Infection de l’esprit et guérison par le rêve dans 'Le Conte d’hiver' et 'Cymbeline' de Shakespeare

Abstract

En prenant l’exemple de deux pièces, 'Cymbeline' et 'Le Conte d'hiver' de Shakespeare, cet article montre comment l’on passe d’une cour infectée, qui menace de propager son poison à tous ceux qui y demeurent, à un monde pastoral où l’on respire, au sens propre, comme au sens figuré. Il existe un contraste entre la progression d’une infection physique et mentale qui affecte la cour et dont l’empoisonnement est un point culminant, et la révélation d’un « antidote » venant de la campagne où l’on peut inspirer l’air frais, mais aussi être inspiré par les dieux et par le rêve grâce aux femmes.
Fichier principal
Vignette du fichier
BRAILOWSKY_Poison et antidote dans l’Europe des XVIe et XVIIe siècles - « Poison poison ! » Infection de l’esprit et guérison par le rêve dans Le Conte d’hiver et Cymbeline de Shakespeare - Artois Presses Université.pdf (640.13 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Licence : CC BY NC ND - Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Dates and versions

hal-04357055 , version 1 (20-12-2023)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

Cite

Yan Brailowsky. « Poison poison ! » Infection de l’esprit et guérison par le rêve dans 'Le Conte d’hiver' et 'Cymbeline' de Shakespeare. Guillaume Winter; Sarah Voinier. Poison et antidote dans l’Europe des XVIe et XVIIe siècles, Artois Presses Université, pp.220-233, 2011, 978-2-84832-136-3. ⟨10.4000/books.apu.9118⟩. ⟨hal-04357055⟩
5 View
1 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More